Duo de flûtes HARTZER-THUET

Biographies

Anne-Sophie HARTZER

 

Anne-Sophie a découvert très tôt la musique classique grâce à ses parents et choisit très jeune la flûte traversière. Elle a débuté à l'âge de 6 ans avec Valérie Perrotin à l'École Nationale de Musique de Mulhouse. A 17 ans, en 2008, elle obtint le Diplôme d'Etudes Musicales au Conservatoire de Strasbourg, dans la classe de Sandrine FrançoisElle poursuivit ses études au Conservatoire de Région de Paris (CRR), dans la classe de Claude Lefèbvre puis de Michel Moraguès, où elle obtint en 2014 le Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien.

 

En 2013, elle remporta le 1er Prix à l'unanimité du Concours "Prodige Art / Le Parnasse" à Paris.

 

Durant ses études, elle se produisit entre autre comme soliste dans le Concerto pour flûte et harpe de Mozart avec l'Orchestre du Conservatoire de Strasbourg, et dans le Quatuor KV 285  à la Salle Pleyel à Paris.

 

Aujourd'hui, elle joue régulièrement dans diverses formation de musique de chambre (avec piano, orgue, en duo de flûtes...).

 

De plus, elle termine actuellement une Maîtrise de Musicologie à l'Université Paris-Sorbonne, soutenant prochainement son mémoire: "Pratiques interprétatives et vocalité au début du XIXe siècle: la transcription à la flûte traversière d'un modèle vocal hérité du bel canto".

 

Titulaire du Diplôme d’Etat (D.E.), obtenu en 2016, elle a été professeure à l'école de musique de Heimsbrunn, puis à l'Académie Intermusicale de Paris, et  enseigne à partir de l'année 2017/2018 à l'école de musique du Landkreis de Göttingen-Osterode à Hannoversch Münden (Allemagne).

 

~ ~ ~

 

Vincent THUET

 

Né en 1978 à Mulhouse, Vincent a débuté la flûte traversière à 9 ans dans l'école de musique d'une petite association d'amateurs. Après quelques années, sa professeure le conduisit chez son propre professeur, Daniel Morlier. Il fut ensuite élève au Conservatoire de Mulhouse, puis étudia auprès de Georges Alirol à Evreux, de Stéphane Réty de nouveau à Mulhouse, et dans la classe de Sandrine François au Conservatoire de Strasbourg, où il a obtenu le Diplôme de flûte à l'unanimité avec mention en 2002 et le 1er Prix de Perfectionnement à l'unanimité avec les félicitations du jury en 2003. Il acheva ses études dans la classe de Patrick Gallois à l'Ecole Nationale de Musique d'Aulnay-sous-Bois avec un 1er Prix à l'unanimité en 2004.

 

Par ailleurs, il a étudié le basson (fagott) avec Jiri Stavicek à Bâle et Pascal Gallois, à Paris, Gennevilliers (Ecole Nationale de Musique, 1er Prix en 2000) et à la Hochschule de Zürich.

 

A partir des dernières années de ses études et jusqu'en 2008, il joua régulièrement avec l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et l'Orchestre Symphonique de Mulhouse, et avec les ensembles Linea et Accroche Note. Parallèlement, entre 2000 et 2009, il enseigna dans plusieurs écoles de musique en Alsace.

 

Il remporta, à Paris respectivement en 2006 et 2008, le 1er Prix à l'unanimité des concours "UFAM" et "Allain Cadinot - Yamaha Musique France".

  

Peu après ce dernier concours, au courant de l'été 2008, il commença à souffrir d'une dystonie de fonction qui l'obligea à interrompre totalement son activité d'interprète. Son état s'améliorant lentement, il put reprendre part à un premier et très modeste concert en décembre 2009 et rejoua en public dans les années qui suivirent, toutefois seulement pour de petites interventions et avec un répertoire extrêmement restreint. Les premiers vrais récitals purent à nouveau avoir lieu à partir de 2012 - dans un premier temps avec des programmes composés presque exclusivement de musique baroque, plus quelques œuvres plus modernes mais techniquement relativement faciles. A partir de 2014 s'ajoutèrent peu à peu des œuvres plus exigeantes. C’est à partir de 2016 qu’il put aborder de nouveau des pièces véritablement virtuoses et reprendre enfin une activité de concert normale.

 

Depuis 2010, vivant en Allemagne, il enseigne à Hannoversch Münden et à l'école de musique Musi-Kuss à Göttingen.