(Dernière modification le 30/11/2018.)

Biographie

Je suis né à Mulhouse en 1978 et ai débuté l’apprentissage de la flûte traversière à l'âge de 9 ans. J’ai reçu mes premières leçons à l'école de musique d'une société d'amateurs, la Musique Avenir.

 

Après quelques années, ma professeure me conduisit chez son propre professeur, Daniel Morlier - un flûtiste de tout premier plan et musicien de grande classe, auprès de qui je ne restai malheureusement qu'à peine un an, puisque, suivant son conseil, je m'étais présenté dès l'année suivante au Conservatoire de Mulhouse, où j'ai été admis. J'ai étudié plus tard auprès de Georges Alirol à Evreux, de Stéphane Réty à Mulhouse, puis au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Sandrine François, où j'ai obtenu le Diplôme de flûte à l'unanimité avec mention en 2002 et le 1er Prix de Perfectionnement à l'unanimité avec les félicitations du jury en 2003. Enfin, je terminai mes études flûtistiques en 2004 avec un 1er Prix à l'unanimité à l'Ecole Nationale de Musique d'Aulnay-sous-Bois, dans la classe de Patrick Gallois.

 

J'ai par ailleurs étudié le basson (système Heckel) avec Jiri Stavicek à Bâle et avec Pascal Gallois, à Paris, Gennevilliers (Ecole Nationale de Musique, 1er Prix en 2000) et Zürich.

Suite à la proposition de la directrice d’une petite école de musique, j'ai donné mes premiers cours de flûte à l'âge de 16 ans. Mais, déjà très exigeant avec moi-même et prenant très au sérieux le métier de musicien, je cherchai rapidement un remplaçant plus expérimenté, ne me sentant pas encore assez mûr pour prétendre enseigner à d’autres, même beaucoup moins avancés que moi.

J’ai recommencé à donner des cours à partir des années 2000 et enseigné alors dans plusieurs écoles de musique en Alsace jusqu'en 2009.

 

Entre 2002 et 2008, j'ai joué régulièrement en orchestre, notamment avec l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et l'Orchestre Symphonique de Mulhouse, et avec différents ensembles, comme les ensembles Linea et Accroche Note.

 

En 2006 et 2008, j'ai remporté à Paris le 1er Prix à l'unanimité des concours "UFAM" et "Allain Cadinot-Yamaha Musique France". 

Peu après ce dernier concours, au courant de l'été 2008, j'ai commencé à souffrir d'une dystonie de fonction - un trouble touchant dans mon cas le contrôle des doigts de la main gauche - qui m'a contraint à interrompre totalement mon activité d'interprète. J’ai également cessé d’enseigner peu de temps après, craignant d’inculquer quelque mauvaise base à mes élèves.

Dans les premiers mois, de septembre 2008 à mai 2009, je ne pouvais même pas jouer ce que jouent des débutants dans leur première année. Mon état s’est ensuite amélioré lentement. J'ai pu reprendre part à un premier et très modeste concert en décembre 2009. Je ne pouvais alors jouer qu’un répertoire extrêmement restreint et ce n'est qu'à partir de 2012 que je pus donner à nouveau de véritables récitals, me limitant toutefois encore à du répertoire baroque et quelques pièces plus modernes relativement faciles. J'ai pu recommencer à jouer des programmes techniquement plus exigeants - bien que toujours avec certaines limites - en 2014 et il m'a fallu patienter encore 2 ans, jusqu'en 2016, pour pouvoir rejouer également des œuvres véritablement virtuoses et un vraiment large répertoire, me permettant de reprendre une activité de concert normale.

 

De 2010 à 2018, j'ai vécu en Allemagne, enseignant à Hannoversch Münden et Göttingen.

 

Résidant à nouveau en France depuis septembre 2018, j'enseigne toujours à Göttingen, ainsi qu’à la Musikschule Mittleres Wiesental en Baden-Württenberg et à l'Ecole de Musique du Sundgau à Altkirch et Hirsingue.