Mes anciens professeurs:

Daniel Morlier, flûte

(Dernière modification le 20/05/2019)

~ ~ ~

 

1er Prix à l'unanimité du Conservatoire de Strasbourg en 1948, il fut engagé dès l'année suivante comme 1ère flûte de l'Orchestre Symphonique de Mulhouse. Il poursuivit cependant ses études au Conservatoire de Paris, où il se verra décerner le 1er Prix à l'unanimité en 1952.

 

1er Prix du concours international de musique de chambre de Martigny, il a également été lauréat des deux plus importants concours de flûte de l'époque: le Concours International de Musique de l'ARD, à Munich, en 1953, et le Concours International d'Exécution Musicale de Genève, en 1954.

 

C’était un flûtiste et musicien de grande classe, digne représentant de ce qu'on appelait l'Ecole française de flûte.

 

1ère flûte de l'Orchestre Symphonique de Mulhouse jusqu'en 1972, il fut aussi un professeur réputé. Il a enseigné à de très nombreux élèves, notamment au Conservatoire de Mulhouse de 1954 à 1988. Parmi eux, on peut citer Philippe Boucly (Orchester des bayerischen Rundfunks et Musikhochschule München) et Eric et Patrice Kirchhoff (respectivement Deutsche Oper, Berlin, et Orchestre National de France).

Je lui ai rendu visite pour la dernière fois en janvier 2010. Il avait alors 81 ans. Si il n'avait certes plus le niveau technique qui était le sien quelques années auparavant (il faut dire qu’il jouait depuis longtemps déjà plus au golf que de la flûte), son jeu était musicalement toujours aussi fin et touchant - un niveau que très peu d'entre nous atteindront.

 

Il y a probablement toujours eu d'excellents flûtistes et il y en a aujourd'hui plus que jamais. Les véritables musiciens sont plus rares. Ceux de la classe de Daniel Morlier sont tout à fait extraordinaires.

 

Il est décédé dans sa 90e année, le 3 janvier 2018.