Biographie

(Dernière modification le 27/09/2020)

Cliquez ici pour une version courte.

Mes premiers pas de flûtiste, à 9 ans.
Mes premiers pas de flûtiste, à 9 ans.

Je suis né à Mulhouse en 1978. Mes parents, tous deux musiciens amateurs, m'ont inscrit alors que j'avais 8 ans à l'école de musique d'une petite association comme il y en avait beaucoup dans la région à l'époque: la Musique Avenir. J’y ai reçu mes premiers cours de solfège et de flûte à bec et débuté un an plus tard l’apprentissage de la flûte traversière.

  

Mes premiers professeurs étaient de modestes amateurs. C'était une pratique courante en ce temps dans les écoles associatives. C'est à partir de ma troisième année, avec mon troisième professeur - Sandrine Bitonti - que j'ai commencé à travailler sérieusement: études de Gariboldi et Köhler, exercices journaliers de Taffanel et Gaubert... (Je tenais à la citer ici, parce qu'elle s'est investie bien plus que certains professeurs de conservatoire rencontrés plus tard.) Elle a su m'encourager et a de plus eu le mérite, après quelques années, pensant arriver à ses limites, de me conduire chez un autre professeur - son propre professeur. C'est ainsi que j'ai eu la chance d'être élève de Daniel Morlier (1) : un flûtiste de premier plan et musicien de grande classe, de l'enseignement de qui je ne profitai malheureusement qu'un an à peine, puisque, suivant son conseil, je m'étais présenté dès l'année suivante au Conservatoire de Mulhouse où j'ai été admis.

 

J'ai étudié plus tard auprès de Georges Alirol (2) à l'Ecole Nationale de Musique d'Evreux, de Stéphane Réty à Mulhouse, puis au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Sandrine François où j'ai obtenu en 2002 le Diplôme de flûte à l'unanimité avec mention et en 2003 le 1er Prix de Perfectionnement à l'unanimité avec les félicitations du jury. Je terminai mes études flûtistiques en 2004 avec un 1er Prix à l'unanimité à l'E.N.M. d'Aulnay-sous-Bois, dans la classe de Patrick Gallois.

 

J'ai par ailleurs étudié le basson (système Heckel) avec Jiri Stavicek (3) à Bâle et avec Pascal Gallois, à Paris, à l'E.N.M. de Gennevilliers (1er Prix en 2000) et à Zürich.

 

~ ~ ~

 

Répondant à la demande de la directrice d’une petite école de musique, je donnai mes premiers cours dès l’âge de 16 ans. Mais, déjà très exigeant avec moi-même et prenant très au sérieux le métier de musicien, je cherchai rapidement un remplaçant plus expérimenté. J’étais à cette époque moi-même encore élève. Je me posais encore trop de questions et ne me sentais pas assez mûr pour prétendre enseigner à d’autres, même beaucoup moins avancés que moi.

 

Je n’ai recommencé à donner des cours, de manière régulière et suivie cette fois, que 6 ans plus tard, et enseigné alors, à partir de 2001, dans plusieurs écoles de musique en Alsace.

A partir de 2002, j'ai joué avec divers ensembles et orchestres, notamment l'ensemble Accroche Note, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et l'Orchestre Symphonique de Mulhouse.

 

J'ai remporté le 1er Prix à l'unanimité des concours "UFAM" et "Allain Cadinot - Yamaha Musique France", à Paris respectivement en 2006 et 2008.

 

Peu après ce dernier concours, durant l'été 2008, j'ai commencé à souffrir d'une dystonie de fonction (4) : un trouble touchant dans mon cas le contrôle des doigts de la main gauche et qui m'a contraint à interrompre totalement mon activité d'interprète.

 

Dans la pire période, de septembre 2008 à mai 2009, je ne pouvais plus jouer aucun morceau, même le plus facile, pas même une gamme de Do Majeur, même très lentement, ni même ce que jouent des débutants dans leurs premiers mois... Mon état s’est ensuite amélioré très lentement. J'ai pu reprendre part à un premier et très modeste concert en décembre 2009. Je ne pouvais alors jouer qu’un répertoire extrêmement restreint - à peine quelques pièces et mouvements extraits d'œuvres. Je pus donner à nouveau des récitals à partir de 2012, toutefois avec un répertoire encore très limité constitué de musique baroque et de quelques pièces plus modernes mais relativement faciles. Ce n'est qu'à partir de 2014 que j'ai pu recommencer à jouer des programmes techniquement plus exigeants - bien que toujours avec certaines limites - et il m'a fallu patienter encore jusqu'en 2016 pour pouvoir rejouer également des œuvres véritablement virtuoses et un vraiment large répertoire me permettant de reprendre une activité de concert quasiment normale.

J'ai vécu en Allemagne de 2010 à 2018, enseignant à Hannoversch Münden et, jusqu'à 2019, à Göttingen.

 

Aujourd'hui, je suis professeur à l'Ecole de Musique du Sundgau, à l'Ecole de Musique du Créa à Kingersheim et à la Freie Musikschule Basel. Je donne également depuis cette année des cours au sein de l'Ecole Française de Bâle.

 

Outre l'enseignement, qui en plus d'être un devoir est une activité qui me passionne, je joue régulièrement en concert en diverses formations de musique de chambre.

Notes (cliquez sur le lien) :

(1) Daniel Morlier

(2) Georges Alirol

(3) Jiri Stavicek

(4) Dystonie